Bilan national détaillé de l'année 2018 en France
Bilan national détaillé de l'année 2018 en France jeudi 17 janvier 2019

Année la plus chaude et la plus orageuse depuis le début des relevés en France, pluviométrie...

d'actualités

Chronique 1920

Ecarts à la normale 1920

Repères historiques

17 janvier : Paul Deschanel est élu président de la république
24 février : Adolf Hitler fonde le parti national socialiste
2 avril : La France occupe la Ruhr pour faire respecter le traité de Versailles
14 août : ouverture des jeux olympiques d’Anvers
23 septembre : Alexandre Millerand est élu président de la république
12 octobre : Georges Carpentier devient champion du monde de boxe


Evènements météo marquants de l’année

Janvier : d’importantes inondations ont lieu dans l’est puis dans tout le bassin de la Seine.


Crue de la Seine, rue Adélaïde, à Courbevoie - le 3 janvier 1920



Le zouave du Pont de l'Alma a de l'eau jusqu'à la taille, le dimanche 4 janvier 1920


Bry-sur-Marne, quai de la Marne - inondations, début janvier 1920

Février : très doux, très sec et exceptionnellement ensoleillé - un seul jour de ciel couvert à Paris.


Du 3 au 5 mars : le printemps arrive avec quelques semaines d’avance - il fait plus de 20° sur toute la France et jusqu’à 25° à Bordeaux et Clermont Ferrand.


8 mars : l’hiver fait son grand retour - une tempête de neige paralyse le centre et l’est du pays - on mesure 14cm à Besançon et 30cm au Puy - chute spectaculaire des températures.


L’hiver 1919-1920 aura été exceptionnellement doux et pratiquement sans neige.


6 juin : des gelées se produisent dans le nord-ouest de la France et en Angleterre - d’énormes dégâts sont constatés dans le conté du Buckingham.


Juillet a été l’un des plus pluvieux de l’histoire dans le nord-ouest du pays - la journée du 5 juillet
est épouvantable, notamment en Angleterre où il ne fait pas plus de 10° ; des gelées sont même observées le matin - le 26 juillet, des pluies torrentielles se produisent sur le Roussillon et une tornade tue 6 personnes à Barcelone.


Août est exceptionnellement frais - la journée du 27 août bas tous les records avec une température moyenne de 10° à Paris.


Les 9 et 16 octobre, des pluies diluviennes provoquent de graves inondations à Perpignan - au cours de ces 2 jours, il tombe l’équivalent de 4 mois de précipitations.


Fin octobre : une véritable vague de chaleur permet de profiter des derniers beaux jours avant la mauvaise saison.


17 novembre : en cette seule journée, il tombe parfois davantage de pluie qu’en un mois sur les régions du nord.


Du 15 au 21 décembre : vague de froid - la température descend à -10° à Paris, -11° à Strasbourg, -13° à Bordeaux (valeur la plus basse depuis 1881) et -18° à Clermont-Ferrand.




La neige à Paris, Porte de Versailles...



La neige à Paris

Du 25 au 31 décembre : c’est totalement l’inverse - on bat des records de douceur avec 16° à Paris, 20° à Bordeaux et 21° à Clermont-Ferrand - à Paris, la températures moyenne est plus élevée qu’entre le 4 et le 8 juin.


Ecarts à la normale 1920